Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Marie BAZIN : Artiste peintre, collagiste, designer textile, musicienne et chanteuse (jeune public)
  • Le blog de Marie BAZIN : Artiste peintre, collagiste, designer textile, musicienne et chanteuse (jeune public)
  • : Pour partager un peu plus avec vous et en complément de mon site...voici mon blog ! Vous y trouverez les dernières créations, les dates d'expositions, des invitations aux vernissages. Petit à petit et au fil du temps, mes coups de coeur, en chanson, peinture, des rencontres insolites, des photos, des collages, enfin...il ne manquera que le temps que je tâcherais de trouver pour vous....
  • Contact

  • Marie BAZIN
  • Artiste peintre, je vous invite à découvrir mon univers insolite et coloré... Vous trouverez également sur ce blog, toute l'actu, les expositions, les créations en milieu scolaire, ainsi que les créations numériques pour ma boutique en ligne Two FiSh en l'Air : Art de la table, papeterie, carter

SITE OFFICIEL

Recherche

CARRELAGE "LA CRIÉE"

12-Crieebleu-oranger

 
 

TWO FISH EN L'AIR

VENTE EN LIGNE

22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 18:06

Boulev'Arts 2010 à Brive-la-Gaillarde
ou comment donner des couleurs à la pluie !

Une première édition, pluvieuse, mais prometteuse !

image003.png Le public était présent et les éclaircies s'éclairaient d'autant plus que les "promeneurs-découvreurs" en profitaient pour errer au fil des toiles volantes...!

10-boulevartQuelques photos prises avant la pluie....
10-boulevart3
10-boulevart5.JPG
10-boulevart4Notaires Masmonteil - Marcou - 28 Bd Jules Ferry

BOULEV'ARTS, une galerie offerte aux vents, s'était donc Dimanche 2 mai 2010 à Brive-La-Gaillarde (19). Organisé par l’association « Et tant d’arts », Christine Glénisson et Muriel Garcia, avec le soutien de la Mairie et du Conseil Général de la Corrèze.

Une cinquantaine d'artistes ont donc exposé ce 2 mai : peintres, sculpteurs, photographes…tout  le long du boulevard circulaire de Brive sur les grilles et dans les jardins mis gracieusement à disposition.

Je remercie toutes celles et ceux, petits ou grands, qui sont venus me rencontrer, soit parce qu'ils ou elles me connaissaient, soit par ce que mes couleurs et mes poissons, à l'aise dans leur élément, les appelaient ou les interpelaient...petites sirènes sous l'orage....

Une dernière chose, je vous invite vraiment à rencontrer Christine et Muriel, dans leur jolie et chaleureuse galerie Et Tant d'Arts (boulevard Lachaud)...Où l'art se conjugue avec un grand A.

À bientôt,

Marie BAZIN

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire 13/05/2010 17:44


C'est bien vrai que les enfants se retrouvent dans tes toiles...et en plus tu leur donnes envie de prendre des pinceaux pour peindre un monde tout en couleurs!

L'idée de transformer les armes en instruments de musique...vraiment très chouette et après on pourrait faire un "grand orchestre humain où toutes les différences feraient une harmonie avec le ciel
,au dessus-d'elles, comme un vaste kiosque à musique..." (c'est pas de moi!)


delamonica 05/05/2010 06:30


Que savons nous de Marie BAZIN? c'est un des 4 éléments d'un clan tous un peu déjantés. Cet exemplaire là est certainement le plus atteint...Atteint...mais douée!
Elle ne s'est pas cantonnée à accompagner Catherine Fontaine dans son délire d'instruments et de sa voix. Voilà que le pinceau la démange.
Des poissons sur le Boulevard de Brive, c'est la marée, ça sent le maquereau, la morue n'est pas loin, demain elle ouvrira une boite !
Mettre Brive à la mer, et faute de Brive...On mange l'amer d'un temps il faut travailler plus pour gagner son cercueil en bois blanc.
Non pas que Marie soit une morue, non, ce serait mal me comprendre...lle serait plutot du genre sirène avec accent grave, si reine en quelque sorte.
Je sais son destin grandiose, qui attend au coin du Boulevard de Brive la Gaillarde.
Elle me fait penser à Juliette la chanteuse, kilos en moins, talent en strapontin, à bonne école avec Catherine Fontaine.
Mais d'où lui vient cette obsession du poisson?
D'un point de vue psychanalytique, on dira que c'est une représentation phallique...
Du point de vue symbolique, le poisson est représenté dans toutes les religions, dans toutes les cultures. Le poisson est l'habitant de l'eau, l'un des quatre éléments (comme un BAZIN), et l'eau
c'est la vie.
J'ai épousé sa sœur, si reine ! La Françoise. Il n'y avait que deux exemplaires pour une âme disponible, j'ai jeté mes filets.
Bravo la Marie!
La prochaine expo, fais nous des oiseaux .

Didier DELAMONICA


Marie BAZIN 05/05/2010 08:46



Je vois que très tôt le matin mon bof (pas si bof que ça !) à la plume qui s'envole ! Merci pour ce commentaire auquel je ne saurai répondre et qui me fait "marée", si ce n'est sirène !


Car mon regard des poisson sur ce monde, vaut pour le regard des oiseaux qui se promènent (aussi)  de temps en temps sur mes toiles...Regard du temps qui file et que l'on ne peut
rattraper...Vivre à 100%, profiter de chaque instant en pensant qu'il est peut-être le dernier...


Mais quand même, pour ce qui est du bois blanc on verra plus tard...beaucoup plus tard nous l'espérons tous !


Merci pour tes encouragements, venant de toi, dont le talent n'est plus à prouver, (voir Delamonica sur la toile) ils me touchent d'autant plus.


Quelle famille !


 


Rebises pour deuxième commentaire


 



Framboise 05/05/2010 05:57


Marie,
peinds nous aussi,des enfants de toutes les couleurs mélangées sur ta palette
une montagne d'armes que l'on recycle en instruments de musique, puisque la musique adoucie les moeurs dit on....et l'on se prend à réver....


Marie BAZIN 05/05/2010 08:54



Quelle famille, déjà debout à 5h57..;Quand on dit que les artistes se lèvent tard !!!! Quelle légende !
Quoiqu'il en soit, si les enfants ne sont pas sur mes toiles ils s'y retrouvent c'est sûr...


Faut-il garder une âme d'enfant pour y entrer...Est-la clé ? Et au diable les explications et autres tournicottis du cerveau...L'ar(t)me contre toutes les armes, contre toutes les larmes, c'est
l'art sous toutes ses formes...Et quand la culture est en danger, comme c'est le cas, il faut se battre avec ces armes là...Ouvrir la boîte à rêve...



Thierry 04/05/2010 20:59


Marie, tu peins des éoliennes et le vent se lève, des poissons et voilà la pluie.
Et tu sûr de vouloir peindre des vaches. Que va-t-il se passer ?
L'herbe poussera-t-elle spontanément sous tes toiles ?
A Bientôt
Thierry


Marie BAZIN 05/05/2010 08:57



Ce serait chouette ! Ou le gaz à effet "de-ssert" ... Mais promis, ce n'est pas moi qui ai levé la tempête et la pluie ce 2 mai....Merci pour ce commentaire judicieux et à bientôt
Marie



Framboise 23/04/2010 08:01


Ca va etre SUPER le vent dans tes toiles, toi fille des éoliennes et de l'eau....
je te souhaite bonne chance et je t'embrasse soeurette.